GÉOGRAPHIES INTÉRIEURES

Dirigé par Francesca Camilla D’Amico

L’atelier se déroulera en présence d’un nombre maximum de 25 participants.

LA PARTICIPATION EST GRATUITE.

Les places en présence sont terminées, il est uniquement possible de s’inscrire en ligne en tant qu’AUDITEUR sur la plateforme ZOOM

Réservation obligatoire au lien suivant : https://us02web.zoom.us/meeting/register/tZElf-2rpj8oE9Pd3GiqEmLelP6Lp79ijK4d info au : 3334602346 ou 3491357990

Les activités en face-à-face auront lieu à Pescara (PE) dans les Auditorium Cirulli. La possibilité de participer en ligne en tant qu’auditeurs via une plateforme distante est garantie. La réservation est également obligatoire pour la participation à distance en tant qu’auditeurs en utilisant le lien mentionné ci-dessus.

Dans la réservation, il sera nécessaire d’indiquer si vous avez besoin d’un animateur linguistique et dans quelle langue entre : russe, chinois, arabe, albanais, roumain, anglais et français. Il est également possible d’avoir l’installation dans LIS, en réservant et en indiquant le besoin.

INSCRIPTION AVANT LE 11 SEPTEMBRE 2021

L’atelier dure 15 heures réparties sur plusieurs jours répertoriés dans le calendrier.

  DATE  GÉOGRAPHIES INTÉRIEURES   Francesca D. D’Amico
13/09/21  lundi17:00 – 19:30
15/09/21  mercr.17.30 – 19.30
20/09/21  lundi17:30 – 19:30
22/09/21  mercr.17.30 – 19.30
27/09/21  lundi17:30 – 19:30
29/09/21 mercr.17.30 – 19.30
30/09/21 jeudi17.00 – 19.30

Destiné aux participants âgés de 14 ans et plus.

“Géographies intérieures” est un atelier de narration théâtrale qui entend de stimuler la réflexion sur l’évolution du paysage qui nous entoure et sur la façon dont les activités humaines peuvent influencer le territoire, le mode de vie, le comportement des personnes et les relations qui en découlent avec l’environnement proche ou lointain. Au cours des soixante-dix dernières années, les lieux dans lesquels nous vivons ont été influencés par des facteurs sociaux, politiques et économiques divers et complexes. Le dépeuplement de l’intérieur des terres, la pollution, la création de réserves et de parcs nationaux, le développement touristique, et la gestion des déchets, pour n’en citer que quelques-uns, influencent nos choix, nos déplacements, nos achats, nos déplacements, nos émotions et nos pensées. A partir de nos photos de famille et de l’enfance à nos jours, nous tenterons de reconstituer les mémoires sensorielles et la mémoire historique, à la recherche des facteurs qui ont influencé l’évolution ou le dévolution et la croissance ou le déclin des lieux traversés.

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: